Sea you soon : 5 gestes écolos à la plage

Je ne sais pas vous, mais avec toutes ces photos, toutes ces campagnes de sensibilisation qui circulent et nous alertent sur l’état de nos plages et de nos océans, je me dis que mes gestes écologiques de tous les jours ne peuvent pas s’arrêter quand je ferme ma porte à double tour pour prendre la route du soleil.

Une fois sur la plage, le seul combat que j’ai envie de mener est de trouver le meilleur spot pour poser mon parasol sur le sable sec, à distance raisonnable et stratégique du sable mouillé pour les châteaux à bâtir, et à une distance tout aussi raisonnables et correcte de mes voisins. Et surtout pas à avoir à choisir l’endroit en fonction du taux de déchets jonchant le sol, et fraîchement rabattus par la marrée du jour.

Lire la suite
Publicités

Au temps pour moi

Copy of Post blog #2-8.png

72 heures seulement et déjà je me sens vide. Pourtant, croyez-moi, je vous jure que j’en ai rêvé des réveils tardifs, des journées qui s’étirent et du silence dans la maison. De la grève du ménage. Du frigo qui reste vide. Du temps pour moi. Lire la suite

Changer d’ère

Copy of Post blog #2-9.png

Si consommer de l’objet nous procure désormais plus de mauvaise conscience que de plaisir, nous devons néanmoins continuer à passer le temps. Alors que je pédalais l’esprit léger sur mon vélo loué à Cascais, Potugal, fermant le rang derrière ma petite troupe, je réfléchissais à comment nous passons doucement de l’ère de la consommation de biens à celle de la consommation d’expériences. Lire la suite

Prolonger l’été : la playlist

filmfest-2.jpg

On pourrait faire des incantations pour que ça dure encore et encore… Eriger une statue à la gloire de ce Dieu saisonnier : Saint Rosé. On pourrait décréter que, même contre vents et marrées on ne les lâchera pas, nos spartiates, nos petites robes et nos shorts. Est-ce que seulement ça suffirait ?

Prévoyants, remettons-nous en directement au Plan B : écouter quelques titres TRèS #Fresh, qui mettent du chaud dans le coeur et dans les oreilles. Ce sont les 13 derniers titres que j’ai mis en favoris sur ma sélection #Spotify. Il y en a pour tous les goûts : du langoureux, du savoureux, du mélodieux, du feu de dieu ! ;D Lire la suite

Tout baigne…

Les premières commandes sont passées. Je suis contente que cette idée plaise. Maintenant à la production !

En attendant que les prochaines guirlandes soient accrochées sur les murs des petits zé petites de mes cops, il va falloir un peu avancer sur un dossier bouillant depuis le 10 juin… le faire-part de Gaspard.

"Quoi ? Ce n'est pas déjà fait ? Toi qui passe ton temps à bidouiller des montages photos… pire… toi qui bosse dans la comm'… Comment ? Mère indigne va ! Tu vas pas attendre que ton fils te demande un scooter pour envoyer l'annonce de sa naissance à la famille quand même ! Parce que là ça fait déjà 2 mois et demi…

– Oh ! Hé ! Je sais ! Ca va einh !…. n'arrive pas à m'y mettre… et puis famille à la maison pendant 3 semaines… IMac saturé… plus de mémoire… je suis nulle sur InDesign…".

Allez… Vendredi je m'y mets ! (L'écrire officiellement à l'encre du clavier me poussera peut-être à m'enlever le doigt du lulu et d'avancer…).

Bon sinon…. what else ?
Et bien "Papi Claude"  est dans la place. Tout baiiiigne… sauf nous.
En effet, piètre tentative d'après-midi plage (27 degrés à l'ombre des sapins). Je suis allée à Turku (120 km sud) au lieu d'aller à Pori (50 km nord). C'est pas con ça ?
Du coup ?
Du coup on a mangé des boulettes de renne au marché et fait des km et des km entre les lacs, les îles et les forêts.
Pas vu beaucoup d'eau et de sable, mais je peux vous annoncer officiellement que la moisson des blés a bien commencé here in Finland !
AhhAhhhhh ! Ca vallait le coup de faire tout ce chemin. "Laura, votre reporter sans frontières, a toujours un pneu d'avance sur l'info ".
 
En parlant de pneu… toujours pas récupéré notre Renault pourrie ! Paraitrait qu'ils nous changent le moteur…

Suite et fin…

Rôôôôh…. j’ai même pas encore pris le temps de relater la fin de nos aventures…
Bon, je vous la fais rapide.
Alors….

Alors après les adieux à Mamina et Papounet, direction Lyon pour voir Papi Claude, tati F. et tonton G. et participer au traditionnel « BBQ entre potes » à Boisset dans la Loire (lieu de rencontre des parents de Gaspard !!!). Trop rapide pour voir tous le monde car déjà il nous faut partir pour Aix.
Chaleur caniculaire et mistral… y’a pas Minipouss n’est pas un p’tit gars du Sud mais bien un bébé vicking qui n’aime pas les grosses chaleurs.
Des vacances qui s’achève comme elles ont commencé… :

– par un mariage !
Рmais aussi, souvenez-vous, par des gal̬res de voiture.
En effet arrivés à Helsinki, nous faisons la tournée des loueurs de voiture pour rentrer sur Rauma. C’était cette fois-ci sans compter sur le championnat de football féminin et le Rallye des 1000 lacs. Résultat PAS UNE VOITURE DE DISPO (sauf la Merco présidentielle à 500 euros la journée… grrrr).
Okkkkk, il est 20h… et pas l’ombre d’une solution (le dernier bus étant parti 2 minutes plus tôt).
Résultat : nuit dans un hôtel de l’aéroport et bus à 8h du mat ! Quand je dis bus, c’est 3 bus et 4h30 de trajet !

Mais finalement le plus dur furent ces 500 mètres avec nos 9 valises pour rentrer à pied depuis la gare routière…

« Vacannnnces j’oubliiiiiie tout… plus rien à faire du tout » (disait une nouvelle fois la chanson).

En parlant de chanson, quelques découvertes à partager avec vous :

Sliimy que nous avons tous découvert dans le générique de la Grande Emission et qui nous fait une reprise exquise de Womanizor de notre copine Britney :

 
… et puis la jolie voix de Coco Summer (parce qu’en Finlande c’est déjà l’automne…) :