J’adore la chiffon week…

Janvier ou septembre…Même regret : Pourquoi je n'y suis pas ?!
Certes, je n'habite plus Paris… Ce qui fait, je vous l'accorde, une excellent première bonne raison !
Ensuite, je ne suis ni créatrice, ni mannequin, ni photographe, ni journaliste… ni même (web 2.0 oblige) une blogueuse mode hyper incontournable et influente… ça ne sert à rien de se mentir !…
Mais j'ai habité Paris ? Et j'ai aussi bossé dans le textile ?
Et bien… A l'époque… Je n'avais pas le temps d'invitations (enfin… j'arrivais quelquefois à en obtenir par mes copines attachées de presse… mais seulement pour : des "Défilés de Petits Créateurs en Dévenir" (les DPCD comme elles les appelaient)). J'avais vu à l'époque Isabel Marrant et  Stella Cadente… Déjà trèèèès prometteuses !
Et puis le milieu de la Mode, de trop près, ça ne me plaisait plairait pas !

Mais y'a pas… Cette Chiffon Week me fait toujours rêvée pourtant. J'aime les défilés. J'aime les longs podiums. Les décors épurés sur fond de belle musique. Où l'on sacralise Le vêtement car le vêtement est ART.
Du coup, pas trop aimé le Défilé Chanel dans son décor de ferme. Chanel c'est Coco. C'est beau. C'est chic. C'est sobre. Alors non ! C'est pas "bonjour veaux, vaches et cochons". Et c'est sûrement pas "hello Lily Allen !". Ca non !

Note pour plus tard :
 
– Créer la Fashion Week de Rauma, Finlande… Après Paris, Milan, Londres et NY…
On organiserait ça… sur le parvis de la Patinoire (c'est là qu'il y a le plus de place)… Sous des chapiteaux. Un groupe… de Heavy Metal local pour la musique… Des mannequins blondes… mais aussi rouges, roses, vertes et bleues (ici, le n'importe quoi capillaire est roi)… et des créations made in nous, les "serial sew'euses" (avec l'aide de Madame Burda).
 
Ah mais non ! Pas possible ! Y'a déjà la fête de la Dentelle à Rauma ! C'est Miss Dentelle qui ferait la gueule!

Dommage, je m'y voyais déjà !

Publicités

Il sera écrit que…

…JAMAIS je ne prendrai de cours de couture à l'Institut Populaire de Rauma. Quelqu'un Là-haut… ou à côté… ou ça se trouve en dessous… en a résolument décidé autrement ! Grrrrrrrrrrrrrrr (Maaaiiiiis qu'aiiiiiii-jeeeeee faiiiiiiitttttt ???????)

Flash back sur mon arrivée dans la ville en février. A la seconde où j'ai appris qu'il était possible de prendre des cours du soir, j'ai immédiatement foncé pour voir de quoi il en retournait. Unfortunately, la session était entamée depuis de nombreuses semaines, impossible de rejoindre le groupe :
" Mais n'hésitez pas à vous inscrire dès la rentrée !
– …. (5 mois à attendre… du parle d'un plan !)"

Et quand la rentrée fut venue… avec ma copine K :
"Bonjour, on cherche la classe de couture pour le premier cours !"
– Bien sûr ! Suivez-moi… mais vous avez 30 minutes de retard !
– ….gloups…. (Pourrrqquuuuoiiiii je ne suis jamais à l'heure… fucking horloge interne détraquée)

– Hey Hey  ! (comme on dit ici)… (mais c'est tout ce qu'on sait dire en fait)…
Notre gentille accompagnatrice a expliqué pour nous que "nous étions 2 gentilles françaises, pas vraiment débutantes en couture, mais qui avaient vraiment… mais vraiment vraiment…VRAIMENT… envie de prendre des cours ICI… NOW… RIGHT NOW" !
Et pour appuyer notre motivation, nous avions apporté tout l'équipement : le papier de patronage sous un bras, les patrons, les tissus, les ciseaux, même le "napilapitecoconen" (qui veut dire "découd-vite", petit ustensile très utile en couture… Ce mot fait partie des 5 mots que je connais en finnois… comme quoi on retient que ce que l'on veut) sous l'autre.

Après 10 min de discussion intense entre la prof et notre accompagnatrice… le verdict est tombé :
"Sorry girls, but the workshop is full !
– What? Full ? But that's the first lesson today ? Are you kidding me ?
– But you can wait for the new session… in january !

Le fin mot de l'histoire est que la prof ne parle pas un mot d'anglais…
Whatever, c'est la loooooooze !

Du coup ?
Du coup… on coud quand même !
Autodidacte ! Telle est ma destinée…

 

On l’appelera Raymond…

Il y a déjà Raoul… notre ours polaire préféré,
Maurice, le doudou-bouillotte,
Marcel… bien-sûr (le cousin Germain de l'ami de voyage Georges aka Jojo)…
Alors quand il a fallu faire un cochon… on aurait pu l'appeler Dédé… mais finalement on a opté pour Raymond !

Raymond donc, petit porcinet de 600g réalisé lors d'un atelier créatif à Rauma à l'aide d'un patron… Tilda of course !
Pour info Tilda est une marque Danoise  norvégienne de patrons de personnages et de déco. Cette petite marque a fait des émules dans le monde entier, mais principalement en Europe et aux US.
Les livres sont traduits dans plusieurs langues… dont le finnois… et le français.

Plus d'info sur : http://tildaaddicts.canalblog.com/

K. a fait une jolie vache, première d'une longue lignée,
Mamina une gentille sorcière.
Pendant ce temps là,  à Vera Cruz… Gaspard se déguisait en Louis XIV avec la "bourre" utilisée pour remplir nos personnages !

Une fois n’est pas coutume…

L'automne ayant pointé le bout de ses feuilles jaunes, la pluie – sa plus fidèle alliée – l'a rejoint pour quelques après-midis de jeux.
En d'autres circonstances je vous aurais sûrement raconter l'angoisse de voir dès le 15 août disparaître le soleil, mais à vivre dans la nature on apprend à découvrir ses trésors.
Car qui dit pluie, dit fatalement… champignons !
Depuis quelques jours les bois sont peuplés de petits capuchons de toutes les couleurs et de toutes les formes : chanterelles, cèpes et bolets pour ne citer que les plus connus… et les meilleurs. Il n'y a qu'à se pencher pour en ramasser un plein sac.
Attention… novice s'abstenir ! Il y a tellement de variétés que tomber sur un non comestible est aisé !
Et par chance ma mère et mon beau-père – en vacances chez nous pour 2 semaines – sont des amateurs de maraude dans les bois !

A nous omelettes et petites fricassés !
Miam !

En attendant…

Avant dernier "checking" au centre de maternité ce matin.

La sage-femme : "Tiens vous êtes toujours là ?
Moi : – Hééééé oui, toujours sur le pont… et rien à l'horizon !
La sage-femme : – Pas de panique, il reste 6 jours… c'est tout à fait normal, je vais vous ausculter… bon… la tête est làààà… et les pieds làààà… oh… ah… il est descendu depuis la dernière fois… mais il est toujours un peu haut…
Moi : – … gloups…
La sage-femme : – Bon, sinon tout va bien, il bouge bien, il est réactif, le rythme cardiaque est régulier
Moi : – Great ! … mais sinon…. rapport à sa position ?
La sage-femme : – Et bien revenez la veille de la date pour un dernier check up… et s'il est toujours trop on fera une écho à la Clinique de Pori (ndlr : à 50 km de Rauma)
Moi : – (re-gloups)… mais concrêtement ?
La sage-femme : – Soit la tête est trop grosse pour passer (ndlr : je savais qu'il tenait de son père avec sa grosse tête)… soit il faudra envisager une césarienne ! (ndlr : chouette).
Moi : – Bon ben… y'a plus qu'à attendre alors !
La sage-femme : – Ne vous inquiétez pas, ça peut aussi arriver très vite et naturellement !
Moi : – (… mouaih… t'as un don pour me rassurer Ritva (c'est son petit nom)…)".

Du coup, comme je savais que je n'allais pas perdre les eaux aujourd'hui… alors que le temps pluvieux aurait pu inspirer mon corps… je me suis remise à ma petite couture.
Programme : le drap housse de la nacelle assortie à la couverture et à la poussette… of course !

3 heures de boulot sur fond de "Ange et démon" en streaming !
Le film : les mêmes ficelles que le Da Vinci Code… donc décevant… mais on attendait pas mieux.
Le drap : la classe ! Trop fière !

Un grand merci aux sites Petit Citron et à ce blog aussi pour le "pas à pas".
Je sais poser un élastique. Un tout petit pas pour l'homme… mais un grand pas pour le trousseau de bébé !
Photo demain !!

En attendant, voici le petit coin que nous avons installé pour MPP…

… alors sifflez maintenant !

Les longues journées de soleil se succèdent.
Les températures nordiques remontent paisiblement.
Les bourgeons se sont enfin accrochés aux branches des arbres fruitiers.
Les stands de glace fleurissent.
Les petits marchés se déploient dans les rues.
La belle saison des BBQ est lancée.

La Finlande, entre Mai et Août est un pays où il fait bon vivre,
et la petite ville de Rauma, posée sur les bord de la Baltique, une ville qui s'ouvre et s'épanouit.

Bientôt il nous faudra sortir les maillots pour aller bronzer sur les petites plages le WE et profiter des saunas publiques. Les plus courageux iront nager, les moins téméraires tremperont juste un orteil.

Rien de nouveau, ni d'ici…mais dans le ton.
Peter, Born & John
… from the other side of the Baltic !
Alors sifflez maintenant !

Peter, Bjorn & John – Young Folks

De leur côté… tout à l’air prêt…

Visite de la maternité ce matin avec mon homme. Objectif : s'assurer que de leur côté tout est en place… Parce que NOUS ON EST AU TOP (umhhhhumhhhh).
Après avoir checké un par un tous les instruments, on en est venus à la conclusion qu'après tout… c'était leur métier de mettre des bébés au monde !
Donc on est rentrés à la maison sereins. Nicolas n'a retenu que la dernière phrase de la nurse que je vous ressers : "Don't worries, the baby may arrive 2 weeks before or 2 weeks after the date". Et magie du cinéma oblige (ben oui… c'est Cannes), il n'a fixé dans sa mémoire que la seconde partie.
Donc pour lui, Minipouss devrait pousser son premier cri… vers… la mi-décembre… et non le 10 juin comme prévu.
Attendrissante pensée d'un futur père qui commence à prendre conscience que ça peut arriver à tout moment (ce qui est pas juste, le golf de Rauma vient seulement de réouvrir !). HIhihihihihi.

Pendant ce temps là à Vera Cruz… la future mère pense à sa couture sur le feu… Et comme ça gigote en elle toujours autant… elle pense à faire UNE GIGOTEUSE assortie au tour de lit… qui va finir par lui plaire avec le temps.
Le tissu est découpé, les motifs photoshopisés… maintenant faut attendre lundi pour coudre tout ça avec C.

Dans la lancée, 2ème atelier "sac" hier. Une production un peu laborieuse… mais heureuse. Les nouvelles initiées sont reparties avec un sac presque fini… là était l'essentiel. Le mien est KOUAZI fini. Je prends un peu d'avance pour les futurs anniversaires.

Allez pour vos oreilles, cette douce balade de Olle Nyman (qui sera aux Vieilles Charrues cet été).
NDLR : Comme son nom l'évoque.. (ou pas) Môôôôsieur is from Sweden ! Donc un artiste de plus à mettre dans la musicothèque scandinave que je partage avec vous depuis quelques mois.

#123 Olle Nyman – The tower