Call me Karl : réflexion autour de l’uniforme

14.jpg

Les armoires qui dégueulent de fringues portées deux fois… Cette insatisfaction quasi permanente, ce sentiment récurent de n’avoir « rien à se mettre » : on connait toutes ! Pour y faire face et sortir de cette spirale infernale de l’insatisfaction, je me suis passionnée pour la démarche de Matilda Kahl, qui porte maintenant depuis 3 ans la même tenue au boulot. Sûrement parce que sa démarche balaie d’un revers de manche (d’une belle chemise blanche à col Claudine) pas mal de mes petits tracas matinaux… Lire la suite

Publicités

10 ans sans télé : récit et mini-guide de survie

Une nouvelle page blanche et pas mal de sujets possibles qui se bousculent en ce moment dans ma tête. Comme je vous le disais dans le post précèdent, je ne sais jamais trop comment un billet se finira. C’est ce que j’aime le plus dans l’écriture, cette folle aventure des mots. Je ne déroge pas la règle. Let’s go !

J’ai envie de vous parler d’une expérience double : celle de ne plus avoir la télé depuis 10 ans, qui elle-même me conduit à passer des heures sur YouTube.

Youtube, tout le monde connaît mais qu’est-ce qu’on y cherche ? Et qu’est-ce qu’on y trouve ? J’ai eu récemment une petite réflexion intérieure sur le sujet, et je voulais la partager avec vous.

A 3 ans près j’ai 40  ans (... si ! J’te jure ! Oui… je sais… On m’le dit tout le temps…). Donc pas une « Webnative » (née avec le Web), vous en conviendrez. Une vraie « Télénative » (une enfant de la TV, quoi ! ). J’en ai bouffé tant et plus, comme on se goinfre de cuillères entières de Nutella : jusqu’à l’écoeurement. J’ai été fan de Dorothée, des Musclés, des Filles d’A côté. Je pleurais quand je manquais un épisode des Cités d’Or (oui mais j’avais Conservatoire le mercredi ! Je me souviens qu’assise sur ma chaise en bois à l’orchestre, mon hautbois en bouche, je pensais à cet épisode que j’étais en train de louper et dont mes copines parleraient le lendemain à la récré). #Lavieestmocheparfois. Oui, toi aussi tu as vécu ça avec Goldorak, Albator ou Ulysse 31 ? Hein ? Avoue !

10 ans sans télé

J’ai adoré 21 Jump Street (et vu ma soeur coller ce poster de Johnny en perfecto au dessus de son lit, une légère virgule en cheveux sur le front). #Dontcrybaby

J’ai suivi tous les épisodes de Dawnson et de Hartley Coeurs à Vif (et craqué sur Drazic, of course, que j’ai croisé « de loin » à une fête en Australie des années plus tard. #Joelaclasse

J’ai consacré tous les jeudis soirs de ma vie pendant 3 ans à Ally Mc Beal (et cette saison 4 avec Robert Downey Jr). Puis je me suis achetée un magnétoscope (futée avec tout ça) ^-^ pour ne pas griller complètement le semblant de vie sociale que je commençais à avoir à Paris.

Puis… puis… puis… je n’ai plus jamais eu la télé. Si. Comme ça. Un claquement de doigts ? Non, plutôt par la force des choses. Je partais pour 1 an en voyage, un sac de 18 kilos sur le dos. Mes meubles dispersés aux 4 vents, la télé avec. Je suis finalement rentrée à Paris 18 mois plus tard et l’envie de télé m’avait quittée. Ah ! Mais pourquoi ?

J’avais changé. Et elle aussi. Lire la suite

J’adore la chiffon week…

Janvier ou septembre…Même regret : Pourquoi je n'y suis pas ?!
Certes, je n'habite plus Paris… Ce qui fait, je vous l'accorde, une excellent première bonne raison !
Ensuite, je ne suis ni créatrice, ni mannequin, ni photographe, ni journaliste… ni même (web 2.0 oblige) une blogueuse mode hyper incontournable et influente… ça ne sert à rien de se mentir !…
Mais j'ai habité Paris ? Et j'ai aussi bossé dans le textile ?
Et bien… A l'époque… Je n'avais pas le temps d'invitations (enfin… j'arrivais quelquefois à en obtenir par mes copines attachées de presse… mais seulement pour : des "Défilés de Petits Créateurs en Dévenir" (les DPCD comme elles les appelaient)). J'avais vu à l'époque Isabel Marrant et  Stella Cadente… Déjà trèèèès prometteuses !
Et puis le milieu de la Mode, de trop près, ça ne me plaisait plairait pas !

Mais y'a pas… Cette Chiffon Week me fait toujours rêvée pourtant. J'aime les défilés. J'aime les longs podiums. Les décors épurés sur fond de belle musique. Où l'on sacralise Le vêtement car le vêtement est ART.
Du coup, pas trop aimé le Défilé Chanel dans son décor de ferme. Chanel c'est Coco. C'est beau. C'est chic. C'est sobre. Alors non ! C'est pas "bonjour veaux, vaches et cochons". Et c'est sûrement pas "hello Lily Allen !". Ca non !

Note pour plus tard :
 
– Créer la Fashion Week de Rauma, Finlande… Après Paris, Milan, Londres et NY…
On organiserait ça… sur le parvis de la Patinoire (c'est là qu'il y a le plus de place)… Sous des chapiteaux. Un groupe… de Heavy Metal local pour la musique… Des mannequins blondes… mais aussi rouges, roses, vertes et bleues (ici, le n'importe quoi capillaire est roi)… et des créations made in nous, les "serial sew'euses" (avec l'aide de Madame Burda).
 
Ah mais non ! Pas possible ! Y'a déjà la fête de la Dentelle à Rauma ! C'est Miss Dentelle qui ferait la gueule!

Dommage, je m'y voyais déjà !

Le même… en mieux !

Vous vous l'êtes toutes et tous dits un jour :
 "Pourquoi… oh oui pouuuurquoiiiii…mon jean préféré, que je mets tous les jours depuis 3 ans, qui me fait un Q superbe, qui se sert "chic" ou "casual" selon mes envies… est tout troué à l'entrejambe et ne supportera pas un énième rapiècement"… Pourquuuuoiiiiiiiiiii ?"
La vie est injuste parfois. Certains ont déjà essayé de frotter très fort des lampes à huile pour en faire sortir un génie de la couture… mais jusque-là rien n' avait fait.
On était juste bons pour retourner pleurer dans les jupes de nos mèèèèèères, en espérant qu'elles nous prennent dans leurs bras cléments et apaisants.

Mais voilà, un génie, certes tardif, est enfin apparu ! Il s'appelle "Je veux le même".

Kézako ?
une  joyeuse bande de petites souris qui, comme dans Cendrillon, œuvre pour reproduire ce qu'a pu être votre guenille adorée à l'époque de sa superbe !

Parce que…Ne vous attendez pas à retrouver un jour le MEME en magasin. Ce rêve ne se réalisera JAMAIS !!!!
Une bonne adresse à garder sous le coude… troué de votre pull préféré !