Petit pas, pas Noël

1.png

Je me souviens encore de ce jour de grand stress. Je jouais ma place pour rentrer à L’IEP de Gestion de Lyon. J’avais 20 ans et un DEUG de je-ne-sais-plus-bien-trop-quoi en poche (ah, si, A.E.S). J’avais réussi l’écrit, mais depuis toujours m’exprimer devant un auditoire me terrifiait. Un reste de mes examens de hautbois au Conservatoire, quand j’étais enfant, où je me mettais à saigner du nez 2 minutes avant de me présenter sur scène (et jouer du biniou la narine bouchée d’un coton… c’est THE grande classe). Bref… j’en étais là de ma vie, à tenter de gérer mon stress quand on m’a appelée… Lire la suite