Camille : 3 fois OUÏ

Camille ouï Do not racuspote

Vous l’avez sûrement découverte avec Le fil, cet album intime sortie en 2005 que Camille avait tissé avec ses tripes et déroulé dans un souffle tendu, pour que ses mots fous dansent dessus. A l’époque cette direction artistique était complètement novatrice, cet album ne ressemblait à rien de ce qui se faisait en France. Gros crush pour cette artiste atypique depuis Le Sac des Filles. Tellement écouté ce fil, que j’en ai usé la trame. Tellement aimé, qu’il a soigné ma douleur et m’a permis de ne plus être assise (je suis partie voyager 2 ans portée par cette chanson #TrueStory). Tellement à mi-chemin entre le coeur et le cerveau, cet album. Depuis elle a continué son aventure au pays d’elle-même avec Music Hole, puis Ilo Veyou. Aujourd’hui elle nous livre un nouvel opus, très attendu, Ouï.

Camille, la voie des 1000 voix

Camille a une voix, et une belle. Pourtant cet organe ne lui suffit pas. Quand elle fait de la musique, Camille, c’est avec tous ses organes. Elle se donne toute entière et fait résonner son corps comme une caisse claire ou un tambour. Pourtant ses albums ne sont basés que sur le chant. Avec sa voix, Camille fait les arrangements, les trompettes, les claviers, les breakbeats et plein d’autres trucs assez fous. Certains la qualifie de Björk à la française. Cette expérience intime de recherche et de dépassement de soi, comme un gospel païen. Camille conçoit ses albums avec fantaisie, instinct, ambition, audace et passion, comme une fougue amoureuse.

pme-camille_0

Depuis le fil

Malgré les qualités de son écriture ciselée et ses truculentes mélodies, on avait pu trouvé Music Hole moins accessible. Moins incarné, moins personnel, même si le voir joué en live m’avait complètement séduite. Puis Ilo Veyou, plus éclectique, entre chansons folks, r’n’b, ballades pop, envolées lyriques remplies de grâce (Tout dit), m’avait redonné le goût de ma Camille. Elle avait fait de l’amour et la maternité ses sujets, et les avait détricotés de ses mots et de ses associations de voix pour mieux comprendre la somme de ses émotions. Sur ce disque, la voix de Camille fait comme lorsque l’on jette un caillou dans l’eau : elle fait un rond et les ondes se démultiplient. Toutes les voix, la principale et les slaloms autour, sortent de sa seule bouche. Je me souviens encore de la mise en scène minimaliste : une ampoule suspendue à un long fil et un tapis sur lequel se tenait droit un pied de micro. A chaque titre, l’espace semblait différent tant elle arrivait à illuminer ses mots par ses jeux de lumière.

Elle dit Ouï

Elle voulait écrire un album pour dire NON. Elle a écrit Ouï. Et c’est fou comme le titre est bien trouvé car il faut bien 3 écoutes avant de se laisser envahir. D’abord les sons, les voix, la mélodie. Puis ensuite les dentelles de mots : entre allitérations savantes et enluminures formées de voyelles. Enfin le tout, alchimie complexe et lumineuse. «Sous le sable», «Lasso», «Seeds» … ce sont quelques-uns des titres de ce OUÏ. N’hésitez pas à passer boire à la «Fontaine de Lait», ce beau texte érotique écrit par une femme à l’écoute de son temps.

 

Et voilà que je fais une fontaine de lui. Et l’avale éblouie. Sous les arbres du lit. L’oiseau jouit.

Tantôt princesse, tantôt sorcière, Camille est une artiste charnelle, qui fait résonner et sentir tout son corps dans sa voix. Elle écrit même : « Si la cuisine vient du coeur, la musique vient de l’estomac ».

La dédicace

Camille a dû savoir que j’étais une de ses plus grandes fans (#MaisBienSûr) et a souhaité m’adresser une délicieuse dédicace personnelle. Par ce billet, je tenais à l’en remercier. 😉 Paroles du titre « Sous le sable ».

Sous l’aurore il y a Laura
Et sous Laura il y a il et elle
Sous il et elle il y a la lune
Et sous la lune il y a le miel
Sous le miel il y a un lit
Sous le lit il y a le ciel
Sous le ciel alors alors
Sous le ciel elle a où elle dort

https://open.spotify.com/embed/album/18LlCAG2iY8ht0dm7uKBy0

Bref, il me tarde octobre pour notre nouvelle rencontre, la 5ème. La magie sera au rendez-vous, j’en sOUÏs certaine !

On m’a soufflé que quelques titres tournent déjà sur les ondes françaises et belges. N’hésitez pas à partager vos premiers ressentis.

Très belle semaine,

#LOVEsurVOUS

Laura cuspote

Publicités

7 réflexions sur “Camille : 3 fois OUÏ

  1. LauraHantz dit :

    Haha décidément, nous, les Laura, on est populaire en chanson 😂
    Bon, je ne suis pas spécialement fan de Camille, mais ses textes ont le mérite d’être bien écrits !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    Aimé par 1 personne

  2. Louloutediary dit :

    Cette chanteuse me dit quelque chose mais en écoutant les chansons que tu as laissées dans ton article et quelques unes sur youtube, je ne suis finalement pas certaine de la connaître.
    Ce n’est pas trop mon style de musique, mais je pourrai l’écouter si elle passait à la radio par exemple.
    Du coup, puisque j’ai mis une playlist sur elle, je vais continuer ma visite de blog avec Camille en fond sonore 😉
    Bonne journée et d’avance j’espère que tu passeras un bon moment lors de votre prochaine rencontre !

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      C’est évident que ça ne peut pas plaire à tout le monde ! On plonge avec elle dans son monde ou on reste sur le bord, parce qu’on est pas touché. T’inquiète, les découvertes musicales c’est mon truc, j’espère que la prochaine te plaira Iris ! A bientôt !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s