Il était une fois nous

Copy of Post blog #2-11.png

Youhouuuu ! On commence l’année en fanfare ! Miss Cuspote et son blog rejoignent le collectif de blogueuses Belges des #BelgoMums. Alors oui, certes, je ne suis pas 100% pur jus bio, mais elles ont été assez chouettes pour voir que je l’aimais beaucoup, leur BELLE-gique.

Le deal : chaque mois un thème lié à la parentalité que l’on traite toutes à notre façon. Ce mois-ci c’est « Idées pour occuper les enfants les jours de pluie ».

Alors j’ai réfléchi… réfléchi… réfléchi encore, et je me suis dit que j’en avais bien besoin de ces idées neuves, parce que c’est souvent galère les week-ends moches moches de les occuper sans tout de suite avoir recours à un film ou à un Pixar. Après, dans notre maison sans télé, regarder un Disney c’est souvent signe de fiesta : on se met les 4 dans le canap’ et on se régale en famille.

Invente-nous une histoire !?

Parfois je tente d’embarquer mes enfants dans la création d’une histoire, d’un conte qui ne serait QUE le nôtre… que l’on pourrait même illustrer ! Tu sais, on pourrait même créer les personnages en feutrine et jouer avec pendant que l’on se le raconterait pour la 1000ième fois #RêveDeGosse. Mais ça retombe inmanquablement comme un gros soufflé trop lourd… le petit lapin qui habitait dans la forêt et qui devait retrouver sa seconde oreille perdue… se faisait très vite bouffer par un renard par manque d’idée magistrale pour tenir en haleine mes 2 petits spectateurs.

«  Naaan pas le renard, mamaaaaaan !

– Bon. Ok. Il rentra chez lui dépité de ne pas l’avoir retrouvée et dû s’habituer à son handicap. Sa maman l’aima très fort, voire un peu plus toute sa vie et l’aida à mieux entendre le monde. Ca va comme ça ?

– Moui mais c’est quand même nuuuuuul, il aurait plus mieux chercher.

– Et vous ? Vous retrouvez toujours toutes les petites choses qui sont forcément dans votre chambre mais que vous déclarez perdues au bout de 2 minutes ?

– … (temps de la réflexion)

– Bon. Et puis il y a beaucoup de personnes qui vivent avec un handicap, alors pourquoi pas notre lapin ?

– Mais paaaaaarce quuuuueeeeeeeeuuuuu !!! » #FinDeLHistoire

ldozkqza6wg-daiga-ellaby.jpg

Nan, mais une chouette, quoi !

Et puis j’ai suivi l’atelier organisé par Sophie, sur skype, du joli blog parisien Ogresse de Compagnie. Cet atelier est disponible gratuitement sur Skilltroc, la super plateforme collaborative de partage de savoir (mais oui encore elle, je sais j’en parle tout le temps ! Mais c’est normal je bosse dessus alors je l’aime ! #InstantPromo).

Lien Atelier >>>>>>   http://bit.ly/2i2q3XR <<<<<<

Sophie, elle est médiatrice culturelle, elle est très créative, elle a un joli univers poétique… et elle est maman d’une petit ogresse mignonne à croquer.

Et quand Sophie laisse son esprit s’envoler, ce sont des truculentes histoires de princes modernes et de jolies fées qui s’échappent de sa bouche de conteuse…

Je vous propose de vous apprendre à mon tour quelques trucs pour créer avec vos enfants un joli conte. Si la mayonnaise prend, je vous promets de jolis moments de complicité et de créativité avec vos minus. Pas encore tester chez nous, mais je ne manquerai pas de vous conter prochainement le fruit de nos pérégrinations aussi fantastiques qu’imaginaires.

jmv3c_ijhzi-megan-hodges.jpg

MODE D’EMPLOI POUR UN CONTE RÉUSSI :

Il était une fois…

  1. Il faut évidement un personnage, un héros, ce sans qui RIEN finalement serait possible. Sophie dit qu’il ne faut pas trop donner de détails sur lui.
  2. Il faut également un lieu, un point de départ, un environnement dans lequel l’histoire nait.
  3. Il faut ensuite trouver une destination, un cheminement qui servira la narration pendant les 3/4 du récit.
  4. Il faut obligatoirement une quête, donc. On ne se lance pas dans un grand voyage sans but… quoi que…
  5. Il faudra des obstacles, des épreuves, ces cailloux dans la chaussure qui donneront du piquant à l’histoire et du fil à retordre au héros.
  6. Un pays inconnu à traverser, mystérieux ou enchanté.
  7. Il faudra aussi prévoir quelques rencontres : bénéfiques (fées) ET maléfiques (méchants pas beaux)
  8. Notre héros pourra toujours compter sur son fidèle objet magique pour l’aider
  9. Et s’il parvient à destination, la récompense sera là (gros bisou baveux)
  10. Un conte ne serait pas un conte sans une morale. Laissez vos enfants en prendre l’initiative !

Ils vécurent heureux et purent s’inventer des contes tous les soirs !

o1tndlnvjlm-annie-spratt.jpg

Vous êtes désormais prêt.e à partir à l’abordage, à gravir des montagnes !

Sophie vous dirait mieux que moi que le secret du conte est de le garder ORAL. Pas besoin de l’écrire, donc, gardez-le en tête et réinventer-le chaque chois que vos enfants en auront envie. Et surtout rajoutez en permanence des petits détails ; c’est aux chaussettes à petits pois de l’ogre et à la robe bleu glacier d’Anna que nos enfants s’attachent.

Imaginez… prêt… feu… contez !

J’attends vos avis sur le sujet ! N’hésitez pas à aller suivre l’atelier : il est génial (et vous ferez également  la connaissance d’une personne en OR).

Coup de coeur musical

Lewis & Leigh – Heart Don’t Want

#LOVEsurVOUS

Publicités

30 réflexions sur “Il était une fois nous

  1. kletmarietteetsatribu dit :

    Merci merci pour ce joli mode d’emploi ! Comme toi, j’adoooore leur raconter des histoires, et comme toi, je suis aussi parfois en panne d’inspiration 😉 Parfois je me rabats alors sur les grands classiques, mais quand je suis inspirée, les princes deviennent des princes pas parfaits et les princesses des warriors 😉 (et merci pour cette chanson très … hygge 😉 )

    Aimé par 2 people

  2. Ibidouu dit :

    Hihi, je travaille sur l’écriture de contes avec un bon gros groupe d’élèves ce mois-ci et je crois qu’on a trouvé le même mode d’emploi ! En tout cas il fonctionne très bien, je plussoie 🙂

    J'aime

  3. Sandrine Moreau dit :

    La méthode de ce comte rejoint le livr intitulé « le chemin du héros « de Robert Dilts qui permet un jour de prendre conscience que l on ne prend pas la bonne route dans sa vie. Il faut alors trouver des fées et baguettes magiques pour découvrir son trésor !!!! Merci Laura de nous faire penser à cela ! Celestine va bien je te remercie , elle fêtera ses 9 ans sans tarder ! Voici mon adresse mail Pour echanger : sandrinetisseur@yahoo.com ( on l’avait créee ensemble 😊😘)

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      C’est fou ! Le hasard existe-t’il ? Je ne sais pas… Je travaille actuellement au développement d’une plateforme collaborative de partage de savoirs/savoir-faire où notre crédo (dans le sens de croyance) est de démontrer que l’on a TOUS un TALENT, que ce talent peut être utile aux autres, et que le savoir est la seule richesse qui se développe en se partageant. Bref, un sujet passionnant qui rejoint ta nouvelle expertise. En plus de devoir rattraper la dizaine d’années qui nous séparent de notre dernière papote (chez vous je pense), nos activités semblent également converger dans le même sens ! 😀 Cette adresse, je m’en souviens évidemment, j’ai gardé la mienne très très longtemps (salle informatique/ dernière étage de la Manu / avec Benoît). Bises et à très vite sur nos boîtes mail.

      J'aime

    • donotracuspote dit :

      Tu me diras si ça a fonctionné chez toi ! Ici, on a mis ça au programme il y a quelques jours et c’est fou comme c’est efficace. Tu planches avec eux sur les bases, tu ponctues de petits détails… et zouh… l’affaire est dans le sac ! Merci d’être passée par ici, Eve ! Bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s