Le goût des mots

Copy of Post blog #2-3.pngOui. Je sais. Je ne blogue plus beaucoup en ce moment. Je fais la grève des mots. C’est parce qu’il y a Skilltroc dans ma vie, et quelques autres projets Et le collaboratif, le participatif, le circulaire et le vertueux, ça prend du temps. Oui, tenter de faire circuler le savoir entre les gens prend du temps. Oeuvrer pour la promotion d’une nouvelle façon de penser le partage de ce que l’on sait prend du temps. Alors je prends ce temps. #ParceQueCestSkilltroCool

Pourtant il n’y a pas un jour sans que je ne blogue dans ma tête. J’aligne les mots dans mes pensées. Surtout en voiture. Je vous écris des tas de billets. Parfois j’aimerais que la technologie me vienne en aide. Au lieu d’inventer des drones pour espionner ses voisins ou transporter des colis, des Iphone avec des processeurs toujours plus petits pour des écrans toujours plus grands… pourquoi ne pas essayer de plancher sur un moyen de rédiger les pensées. Hum… oui…bon… non… #MauvaisesIdées

C’est bien à  moi de faire l’effort de prendre 2 heures pour vous écrire, comme maintenant. Et dès que je m’y remets je me demande pourquoi je ne l’ai pas trouvé avant ce fameux temps… Hein ? #BordelDeMerde #Saperlipopette. J’ai toujours eu ce souci avec mes blogs. J’ai des pics d’activité assez intenses… puis s’en suit un encéphalogramme quasi plat dès que le boulot m’accapare.

……..biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiBIPBIPBIPbiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…….

Vous savez ce qui m’a donné envie de prendre ma plume ce matin, c’est la joie que m’a mis une conversation matinale avec Lil’G :

«  Mamaaaaaaaaan !!! Dis, tu sais quoi tu sais quoi ?

– non, quoi !!?

– J’ai fini mon liiiiiivre ! Hier, quand tu étais à Paris !! Siiiiii j’te jure tout fini !!!!

– Quoi ? Dé-jà ? Ton « 20 000 lieues sous les mers » ? Mais tu l’as commencé y’a 2 semaines !! C’est incroyable !!! O.o

– Ouiiiiii !!! C’est trop cool, non ? Et puis en fait le Nautilus c’était le sous-marin pas le bateau … et puis à la fin après la pieuvre et ben il y a un tourbillon au fond de l’océan et ben tu sais quoi et ben le Capitaine Némo (moue tristounette)… le tourbillon… ben crac…

– Il est mort tu penses ?

– Oui… enfin non… enfin j’en sais rien… moi je crois qu’il va y avoir une suite et que le capitaine il reviendra, tu vois comme dans Star Wars…

– … »

Donc oui, Lil’G, 7 ans et demi, qui ne savait pas lire encore complètement à la même date l’an passé, vient de se fader 222 pages d’une adaptation de l’oeuvre magistrale de Jules Verne façon Geronimo Stilton. Il aime lire ! Cette nouvelle m’a plongée dans une joie incroyable. Il aime les mots !

Le doigt dans l’oeil

Depuis le début de l’année la maîtresse a instauré un « Défi Lecture » en classe de 2eme (CE1) pour inciter nos petits à lire régulièrement et ainsi acquérir le goût des mots. Tous les mois un roman à lire avec une fiche de lecture à remplir, et à laisser dans le livre pour que les copains puissent voir ce qui a plu et moins plu. Les livres lus peuvent être mis à disposition des copains de classe.

Quand on a su, on a tout de suite pensé à Bibliothèque Rose et la Bibliothèque Verte de notre enfance, avec N. On commence par les Oui-Oui puis les Malheurs de Sophie pour finir par le Club des 5. De plus, nos parents doivent sûrement encore les avoir. Seulement l’intensité du programme ne nous permettra pas d’attendre les prochaines vacances en France pour les récupérer, et nous à pousser à viser le rayon « lecture jeunesse » de la grande surface la plus proche. Et là… Stupeur… Horreur… Les fameuses bibliothèques Rose et verte sont devenues l’apanage des héros de dessins animés : Pickachu, Dragon Ball Z et consorts !! #Indigestion Je cherche désespérément mon Club des 5. Ouf ! Sauvée ! Je feuillette… et là… consternation… Tout a été remanié… digéré… aseptisé… simplifié.

Pourquoiiiiiiiiiiii ? Pourquoi ce qui fonctionnait si bien à notre époque ne peut pas être transmis à nos enfants ? Sont-ils moins avancés dans le langage ? Les sujets étaient suffisamment universels pour être transgénérationnels ? J’aurais dû aller à la bibliothèque de la commune ou dans une librairie. Oui. Et j’aurais dû… parce que là… Non.

Geronimo j’écris ton nom

Le-sourire-de-Mona-Sourisa.jpg

La providence a fait que le lendemain Lil’G choisisse dans le panier de livres de la classe un volume de la très grande série de Geronimo Stilton, cette souris embarquée dans de belles aventures. Le livre de 100 pages a été lu en 1 semaine ; la veille encore Lil’G lisait des Tchoupi à sa soeur ! ^^ #PasPrêteLaMum
Lil’G me raconte que sa copine Samane a elle « toute la collection à la maison et ça c’est vraiment de la chance parce que s’il pouvait tous les avoir pour Noel et bien il se ferait une collection privée que même Miss D’ ne pourrait pas toucher pour lui garder la surprise des histoires pour quand elle saura lire. » #OuiIlMaDitToutCa
Geronimo Stilton est un auteur prolixe ! En compagnie de sa petite tribu, il est le héros de multiples histoires. Entraîné par ses proches, sa sœur, son cousin ou son neveu dans diverses aventures – sa générosité lui permettant de dépasser une nature craintive -, il en publie les récits. Par ailleurs, journaliste et rédacteur de L’Écho du rongeur, il vit à Sourisia.
Une quarantaine de romans à ce jour dispo… De quoi voir venir. Et Lil’G a été clair : il ne veut QUE ça (et 1 lego Ninjago… parce que tout de même…).
Je me souviens encore de mes premiers crushes littéraires : « Le cimétière des Cachalots » de Ian Cameron puis la série des « Kamo » de Daniel Pénac. Il y eut avant tous les Roal Dahlle Petit Nicolas… Et puis plus tard la série des Livres dont Vous Etes le Héros… Et bien évidemment Le Club des 5  !

Pour Noël, offrez des mots chéris !

9782226328434-j.jpg
Ce que papa m’a dit de Pauline Martin et Astrid Debordes
Des conseils doux et précieux pour s’ouvrir au monde, s’épanouir et grandir sans crainte.
Un livre à lire à vos petits avant de dormir, à partir de 3 ans. Il retrace une conversation entre Archibald et son père. Archibald et son papa regardent les hirondelles partir de l’autre côté de la terre : « Moi aussi je pourrai aller aussi loin, quand je serai grand ? demande Archibald. Encore plus loin que ça, répond son papa. »
« Mais si le vent se lève ? demande Archibald. Si le vent se lève, le vent passera, répond son papa. »
Les questions d’Archibald se succèdent, dévoilant une à une les craintes de l’enfant à l’idée de ce grand voyage qui, on le devine, est celui de la vie.
En réponse, papa apaise, transmet, encourage, libère et, par-dessus tout assure Archibald de son amour indéfectible…
Mon amour de Pauline Martin et Astrid Debordes
9782226315243-j.jpg
Un an auparavant, cette auteure jeunesse et cette illustratrice avaient co-signées Mon Amour qui avait été sacré « coup de coeur » chez de nombreux libraires.

– Dis, maman, est-ce que tu m’aimeras toute la vie ? demande Archibald, un soir avant de s’endormir
– Hum, eh bien, je vais te dire un secret…, répond sa maman.

Ainsi commence le tendre inventaire des moments de vies partagés entre une mère et ce petit Archibald. Sur chaque double page, Astrid Desbordes a choisi d’opposer en vis-à-vis des situations contraires, qui jouent avec aisance sur les registres du quotidien et de l’imaginaire, de la poésie et de l’humour. Le message de cet irrésistible album est simple et limpide : l’amour est constant et sans condition. Mais c’est dans la toute dernière phrase que se cache le véritable secret : « Je t’aime parce que tu es mon enfant / mais que tu ne seras jamais à moi. »

Chien pourri de Colas Gutman et Marc Boutavant
101186953.png
Dans un registre pour plus grands (7 à 10 ans), il s’appelle Chien Pourri. Il sent la sardine, il est couvert de puces, et son pelage ressemble à une vieille moquette râpée. Pour ne rien arranger, il est aussi bête qu’il est moche.
Un jour, il décide de courir le vaste monde à la recherche d’un maître. Il rêve de su-sucres, de ba-balles. Il aimerait tant faire le beau pour quelqu’un. Car Chien Pourri n’a pas que des défauts, il a aussi du coeur.
Hélas, les gentils maîtres ne courent pas les rues, et le vaste monde se révèle truffé de pièges. Chien Pourri trouvera-t-il malgré tout le maître de ses rêves ?
Dans Rose, l’héroïne lisait les aventures d’un Chien Pourri. Cet animal « moche, bête et puant » est aujourd’hui le héros d’un vrai livre grâce à L’Ecole Des Loisirs et Colas Gutman et Marc Boutavant.

Joyeux_Noël_Chien_Pourri_colas_gutman_marc_boutavant_intérieur_1.jpg
De quoi mettre de jolis mots sous le sapin, car il devrait toujours y en avoir, non ?
Des récents coups de coeur jeunesse à signaler chez vos minus ?
L’ennui d’Erika Spring pour illustrer ce billet. Comme une façon de se rappeler que lire, c’est la première barrière contre l’ennui… même si l’ennui a ses vertus.

 

Passez de BELLES BELLES fêtes entourés de ceux que vous aimez !

#LOVEsurVOUS

Publicités

12 réflexions sur “Le goût des mots

  1. Olivia dit :

    Du jour au lendemain, aussi facilement que le soleil se lève après la lune, savoir lire, ouvrir un livre, 222 pages en une semaine, à 7 ans… L’avenir appartient à toutes les premières fois…… Qui peuvent se répéter, du jour au lendemain, aussi facilement que le soleil se lève après la lune, vingt mille lieux sous les mers, à deux pas d’ici, sous le soleil exactement…. Quel beau billet, de mère, d’humeur, de mots… Cela valait la peine de t’attendre Do Not Racuspote. Longue vie aux lectures de Little G’. Et à toutes les nôtres dans toutes les leurs….

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      Merci Ma Très Chère Olivia, tes mots me touchent parce que je sais la sincérité de l’émotion qui t’a étreinte. Mon Amour et Ce que dit papa sont bouleversants de pureté et de simplicité #AmourInconditionnel. Ce jour va arriver à grand pas pour toi et Miss Gab, et je lui souhaite (je vous souhaite) des premières fois inoubliables ! Bisous ma copine

      J'aime

  2. lafeebiscotte dit :

    J’aime beaucoup acheter de nouveaux livres aux enfants. Pour moi c’est important de les initier à la lecture, à l’imaginaire…
    Merci pour cette découverte je ne connaissais pas ces ouvrages. Bises

    J'aime

  3. Gasser Renée dit :

    Je découvre via Echange de commentaire et c’est une jolie découverte. Pour quelqu’un qui dit ne pas avoir le temps quand ce temps est pris il est pris Bravo, j’aime le site Skilltroc ou je viens de faire un tour rapide oui le temps manque, ces temps…manque tous le temps d’ailleurs.
    Les livres sont important pour les enfants et nous prenons aussi plaisirs d’en acheter pour le petit fils en âge de commencer…Voilà je reviendrais sans doute, joyeuse fêtes

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s