Se remettre à flot

1.jpg

Toutes les couvertures de magazines nous l’ont crié pendant 3 mois, inexorablement. Et aujourd’hui c’est l’heure, oui l’heure de mettre nos cuisses (#TeamCellulite) et notre ventre (#TeamOùSontMesAbdos) aux yeux de tous. Bienveillantes, elles ont pourtant tenté de nous prévenir et nous préparer, allant même jusqu’à inventer des techniques de combat pour lutter contre l’ennemie : «30 salades pour un ventre plat », «10 techniques pour avoir le Q de J-Lo », « 20 aliments miracles pour affiner les mollets », « 136 formules magiques pour perdre 3 kg en mangeant des chips »… #EnvieDyCroire

Mais on ne les a pas écouté, on n’a pas acheté ces magazines, pas suivi les conseils. On s’est dit qu’au pire, comme chaque année, on tâchera de trouver pendant les soldes LE maillot qui, tel un fond de teint hyper couvrant, réussira l’exploit de gainer, d’affiner et de sculpter… tout en gardant un look cool, frais et sexy. Mes kilos en trop et moi, on s’est regardé dans le miroir ce matin… et on en a conclu qu’il était temps de se bouger… mais pas dans le sens habituel… #BougeTonCuLuLu

Par quoi commencer quand c’est déjà trop tard ? La réponse : par boire !

Non, le rosé ne compte pas

photo-1446000318540-2fd7bb7f5804.jpeg

Boire ? Pfffffff le conseil à 2 francs ! Pourtant… vous n’y arrivez pas à les ingérer ces foutus 1,5 litres recommandés par jour. L’eau c’est bon pour se laver les dents. L’eau c’est nécessaire pour un bon thé. L’eau c’est indispensable pour faire des glaçons. Mais à boire… c’est aussi difficile que chiant. #SoyonsHonnêtes

Il y a quelques semaines, je m’étais inscrite à un atelier d’information sur « L’eau » organisé par ma copine Gé. A la dernière minute mon match de volley avait été déplacé le même jour, et je n’avais pas pu y assister. Mais Gé m’a envoyé les documents partagés pendant la séance et depuis ce jour, je redécouvre le monde de l’eau #LeMondeDeNémo

Au milieu coule une rivière

the-way.JPG

Je ne vous apprends rien si je vous dis que nous sommes EAU. Quand on pense « corps » on imagine tout de suite les parties solides de celui-ci : les muscles, la chair et les os… oubliant ce qui nous traverse. Alors reprenons les bases…

L’eau irrigue tout le corps, alimente en permanence les 50 milliards de cellules qui le composent, et permet les échanges chimiques qui se produisent en permanence au sein de l’organisme. On la retrouve donc partout : dans le sang et les organes bien sûr, mais aussi dans le cartilage, la masse graisseuse, les muscles, les dents…

L’eau sert à maintenir le corps à une température interne constante. Lorsque la température corporelle a tendance à augmenter parce qu’il fait chaud, qu’on a de la fièvre ou qu’on s’adonne à un effort physique important, l’eau évacue la chaleur par le biais de la transpiration.

 Elle permet l’élimination des déchets et toxines qui encombrent l’organisme. Filtré par les reins, le sang y abandonne une partie des éléments qui le polluent. Ces résidus sont alors dilués dans de l’eau qui s’écoule goutte à goutte dans la vessie avant d’être évacuée du corps sous forme d’urine. #CaCestFait

Reconnaître la soif

Dans les vidéos que j’ai consultées les 3 éléments que j’ai retenus et qui m’ont le plus marquée sont les suivants :

  • Nous avons tellement perdu l’habitude de répondre à la soif, que notre cerveau confond soif et faim. Cette information m’a fait un électro-choc ! Moi qui grignote en permanence, qui est toujours l’impression d’avoir faim, aurais-je SOIF en fait !! Comment ai-je pu toute ma vie tromper mon organisme pour que lui-même n’arrive même plus à traiter correctement l’info ! #Bug
  • Avoir soif signifie que nous somme DEJA déshydraté. Cela nécessite donc d’avoir une hydratation régulière pendant la journée et non boire une demi-citerne en une fois ! #CallMeObelix
  • Cette sensation de soif jamais étanchée viendrait du fait que l’eau que l’on consomme (robinet ou bouteille) est comme morte et ne permet pas biologique de nous désaltérer. #SheIsDead

 

Comme je n’ai jamais réussi à faire un régime, j’ai décidé de faire un test sur un mois et boire 1,5l voire 2 litres d’eau par jour. Il me semblait logique de commencer par cette étape dans  ma réflexion sur le sujet. Un premier quart de litre au réveil, à jeun… histoire de réveiller toute la mécanique interne et réactiver les reins en douceur.

Un autre quart en milieu de matinée ou avant le repas… La même chose à 16h, puis avant de souper (dîner) et finir par ma verveine du soir #Bonsoir

Des études montrent que pour reprendre le flot et arriver à nouveau à comprendre les besoins de son corps : il faut 30 jours ! J’en suis à 3 semaines… #JetiensBonMaisCestDur

Comment ça se passe dans la pratique ?

photo-1432763597291-6255a042eb30.jpeg

C’est dur… on ne vas se le cacher, surtout que nous avons eu un mois de JUIN bien bien pourri. J’avais choisi cette période parce que naturellement nous buvons plus en été qu’au creux de l’hiver. Après c’est un peu dur, mais ce n’est pas arrêter de fumer non plus.

Les bienfaits sont assez rapidement visibles. L’eau du matin qui coule dans votre corps est assez miraculeux. On sent vraiment que ça réveille toute la tuyauterie en douceur. Le petit quart de 10h30 coupe un peu l’envie de grignoter et je me réserve un gros quart le soir sous forme de tisane #TeamPisseMémé. Le reste est bu quand j’y pense, un peu avant le repas du midi et vers 16h.

Pas perdu de poids (enfin je n’en sais rien) mais j’ai l’impression que la qualité de ma peau s’améliore un peu.

Petite anecdote entre nous : Ce que j’aime bien c’est constaté l’urine ultra claire du pipi du matin (contre une beaucoup plus orangé… chargée de toxines… quand je ne bois pas). Pas glamour pour 2 sous de parler de ça, mais je vous invite à faire cette petite expérience très personnelle… #PipiDeLicorne

Enfin ce qui  me motive le plus c’est de voir que mes enfants boivent beaucoup plus.

Pavé dans la mare

unsplash_5239d6c04342c_1.JPG

Je finis avec ce GROS pavé dans la marre. Boire 1,5l par jour c’est très bien, mais encore faut-il boire une eau qui étanche notre soif ! WHAT ? WABIEF ? KEWOUAAAAA ? L’eau n’assouvirait pas la soif ? Mais qu’est-ce que tu racontes, Laura ?

Oui, ça peut paraître choquant mais nous buvons globalement une eau « morte », dévitalisée. Mais l’eau… c’est la vie, Laura !!!? Et tu nous parles de mort ? Oui.

Et je vous parle aussi bien de l’eau en bouteille que de l’eau du robinet. Et selon les spécialistes, entre la peste et le choléra, il faudrait préférer les eaux minérales de qualité comme la Mont Roucous et la Montcalm. Ce serait l’immobilité de l’eau en bouteille qui les « tueraient »… mais rien de définitif, en créant un vortex/tourbillon, on pourrait la revitaliser !

Let’s be technical… Les avancées les plus récentes en matière de biodisponibilité de l’eau prouvent qu’elle s’avère structurellement impuissante à franchir la paroi lipidique naturelle qui entoure la cellule. Même les meilleurs eaux de source, et quelle que soit la quantité que l’on en consomme, ne parviennent à établir avec la cellule qu’un contact de surface. Bien sûr, l’organisme, par les enzymes dont il dispose, transforme cette eau commune en une eau biologique susceptible de nourrir la cellule, mais cela provoque un épuisement de plus en plus marqué du capital enzymatique, jusqu’à ce que, avec le temps, les réserves deviennent insuffisantes pour éviter l’assèchement généralisé de l’organisme, synonyme de maladie et de mort. C’est pourquoi les procédés pour rendre l’eau bioactive, c’est-à-dire capable d’être assimilée directement par les cellules, sont efficaces.

Après, si vous avez envie de vous lancer dans le grand bain pour une eau vivante, il faut investir dans des systèmes de carafes et de filtres (qui n’ont rien à voir  avec le procédé Brita, vous l’imaginez bien).

Les avantages d’une eau vivante : 

  • L’eau a un meilleur goût
  • L’eau est plus douce
  • L’eau est très légère
  • Ma soif est assouvie
  • Après avoir bu cette eau revitalisée, il s’en suit une deuxième vague d’énergie
  • Ma santé est meilleure car mon corps peut mieux lutter contre les agressions

Je vous laisse avec Lilou Macé (Oliv’, spéciale dédicace) et un homme passionnant, Jacques Collin, qui, je l’espère, vous motivera à vous intéresser au sujet.

Ici chez les Cuspote on est aux balbutiements. Aucun système acheté à ce jour, juste 2 gourdes avec du charbon pour les enfants (pour purifier l’eau). Nous avons aussi un adoucisseur d’eau (fourni avec la maison que l’on loue). Mais j’ai le sentiment que l’on ne peut pas aller vers le mieux manger sans passer par le mieux boire…

Et en cadeau bonux, une magnifique chanson d’Elvire Palsdottir qui chante ses fjords norvégiens. Une voix intense comme le courant du torrent et claire comme l’eau de roche.

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fomalayatravel%2Fvideos%2F967729186653250%2F&show_text=0&width=560

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

#LOVEsurVous les flamingos

 

Publicités

18 réflexions sur “Se remettre à flot

  1. loufoxinloveblog dit :

    Hel’eau ‘ra ! Facile pardon ! Tout à fait convaincue même si pas évident à réaliser ! Je t’engage à aller plus loin dans ta toute nouvelle connivence avec l’eau en découvrant les travaux de Masaru EMOTO (Les messages cachés de l’eau), si ce n’est déjà fait. Des bisous !

    Aimé par 1 personne

  2. La Siphonnée dit :

    La nana aux reins sensibles te dira qu’elle ne peut pas boire 1,5 à 2 litres d’eau plus de trois jours consécutifs sans commencer à se tordre dans tous les sens… Mon médecin m’a conseillé « d’écouter » ma soif, ce que j’ai appris à faire, et quand ça commence à tourner vinaigre je cours acheter ma bouteille de Vichy Célestin (elle me purge bien celle-là, en plus de soulager mes reins 😉 ) Bref, l’eau c’est la vie, oui ! Mais avec modération aussi ! #CommeLePinard 😂

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      Coucou ! Et bien là… tu m’apprends un truc, Miss. Autant toutes les sources de savoir sur le sujet prône ce litre et demi, sans jamais parler des contre-indications… Très intéressant ton point sur « apprendre à écouter ta soif ». Des enseignements à partager ici ? #IlNousResteLeRhumHeureusement ;D

      J'aime

  3. Alex dit :

    J’ai également adopté le concept « boire 1,5L d’au par jour », un peu contraint par mon ostéo.
    Ne buvant que très rarement c’était dur au début, mais j’ai trouvé une astuce qui me permet de ne pas le sentir passer. Je bois des petites bouteilles d’eau de 50cl qui se boivent très rapidement : pour moi l’objectif devient de 3 petites bouteilles par jour, voire 4 les jours de fête 🙂
    La pillule passe mieux on va dire… Si ça peut aider.

    Aimé par 1 personne

  4. Catera Moda dit :

    Mes petites astuces pour boire de l’eau:
    -Toujours avoir une bouteille d’eau sur soit (forcément oui ça aide)
    -Quand on cherche de la contenance dans la rue (genre quand on attend quelqu’un ou le bus ou autre) au lieu de faire semblant de scroller FB sur notre téléphone ou de fumer une clope, boire de l’eau.
    -Toujours avoir sa bouteille d’eau à vue sur son bureau. D’abord ça permet de visualiser sa consommation mais aussi, un verre d’eau plein ou une bouteille d’eau pleine, ça appelle la soif!

    xx

    http://www.caetera-moda.blogspot.com

    Aimé par 1 personne

  5. Barbatrucs dit :

    Merci pour cet article hyper intéressant. Le pire c’est que moi à la fac souvent je me prive d’eau (#teamdébile) parce qu’il n’y a pas de fontaine et que je n’aime pas dépenser de l’argent pour boire de l’eau (parce que selon moi ça devrait être accessible à tous), du coup je bois comme un chameau qui a trouvé son oasis une fois chez moi haha. Sinon heureusement qu’il y a le thé pour me faire boire plus d’un quart de litre à chaque fois.

    Aimé par 1 personne

  6. Emilie - FolieCurieuse dit :

    Et bah, en lisant ton article devant mon bureau, j’ai beaucoup bu ! 🙂
    Cela ne m’étonne pas du tout que la qualité de ta peau se soit amélioré et j’ai toujours entendu dire qu’un verre d’eau au réveil est nécessaire au réveil de ton corps.

    Bon après on écoute pas toujours ce que les gens disent parce que ma mère m’a aussi prouvé par A + B que si tu bois trop d’eau, tu peux te noyer de l’intérieur… LOL !

    Bref, je suis pleinement d’accord et je m’en vais, moi et ma bouteille d’eau (morte par contre) en direction de la bombonne !

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      Ahahahahahahaha ! J’avoue : c’est une femme pleine de sagesse, ta maman ! Après le step 1 : c’est boire, puis le step 2 : c’est idéalement boire mieux… mais bon… une chose après l’autre ! 😀 Merci de ta passage ici !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s