Call me Karl : réflexion autour de l’uniforme

14.jpg

Les armoires qui dégueulent de fringues portées deux fois… Cette insatisfaction quasi permanente, ce sentiment récurent de n’avoir « rien à se mettre » : on connait toutes ! Pour y faire face et sortir de cette spirale infernale de l’insatisfaction, je me suis passionnée pour la démarche de Matilda Kahl, qui porte maintenant depuis 3 ans la même tenue au boulot. Sûrement parce que sa démarche balaie d’un revers de manche (d’une belle chemise blanche à col Claudine) pas mal de mes petits tracas matinaux…

Plus de « je mets quoi ce matin ? »

Mais quel soulagement ! Comme toute maman, quand on a  3 minutes pour décider de ce que l’on va mettre au saut du lit, se doucher, s’habiller et se maquiller : il faut être EFFICACE ! Et surtout ne pas se disperser dans des tentatives de nouvelles associations, dans des essayages de vieilles nippes à qui on aimerait donner subitement un second souffle. NON. Straight to the point. Car, pour ma part, plutôt partir cul nu que de ne pas avoir le temps de mettre l’essentiel : mon anti-cernes et mon mascara. Matilda, elle, elle enfile son uniforme, sans même y penser,  comme un rendez-vous… comme une seconde peau : sa peau « sociale ». #KahlIsTheNewKarl

Un uniforme, c’est quoi au juste ?

Idée folle ? Pour la majorité des femmes, sûrement. On a tellement de choix aujourd’hui : online, en bas de chez nous, dans les centres commerciaux, à tous les prix… Le shopping est LE loisir numéro UN. Et la mode, me direz-vous ?! Quel sens lui donner quand on a choisi de la créer soi-même ? Mais peut-on encore vraiment parler de mode quand tout est accessible tout le temps ? Quand Zara et H&M cumulés sortent plus de 10 000 produits différents par an ! Personnellement, je n’y fais plus du tout attention. Je ne me souviens même plus de mon dernier GROS craquage… Alors autant se délester encore plus ! Allez au bout de la réflexion… Se concentrer sur les quelques vêtements qui pourraient convenir à la plupart des situations : du rendez-vous chez le dentiste au conseil d’administration.

chemises.jpg

Pourquoi s’imposer ça ?

Pour les raisons déjà citées et pour d’autres : le gain de place, d’énergie, les économies … Et pour des raisons plus personnelles : mes 3 nouveaux kilos (encore essuyé un soupçon de grossesse ce week-end #Moche). En ce moment, quand je me sens bien dans une tenue, je LA GARDE quelques jours, repoussant l’échéance d’avoir à faire des nouvelles prouesses pour combiner autre chose dans lequel mes kilos et moi pourrions rentrer…

Avec un uniforme, j’adore l’idée que notre style petit à petit deviennent notre marque propre, une autre signature. La fantaisie tiendra alors de la démarche et plus d’un nouveau collier ou d’une paire d’escarpins.

Mais la principale raison reste qu’au-delà des corporations où l’uniforme est de mise, la société l’impose aux hommes d’affaires depuis toujours. Comme quoi ! L’uniforme ? Pas une idée neuve. #CallMeKarl

Mon uniforme idéal ?

  • Une chemise blanche col Claudine en soie ou en coton léger…
  • Un collier ras de cou à positionner sous le col
  • Un blazer un peu long noir …
  • Un jean brut ou un pantalon noir en toile enduite 7,5/8eme
  • Des derbies, ou des escarpins confortables mais originaux, ou mon rêve : des Suzanna boots noires de Chloé (non je ne m’en lasse pas !)
  • Un rouge à lèvre rouge
  • Un trait d’elle liner et du mascara
  • Des grandes créoles
  • Ma grosse broche coccinelle en swarovski de Sonia Rykiel

Rien de très original côté, j’en conviens… Mais c’est ce que j’aime porter… Là… en ce moment et depuis quelques années déjà… Ce qui est clairement original ici c’est la position prise par rapport aux diktats de la mode, par rapport à la société de consommation, par rapport à la société. Et cette idée m’intéressera tant qu’elle restera marginale.

Et les autres jours ?

Il suffit de regarder le compte Instgram de Matilda : le week-end, c’est NO RULE ! Alors, on s’éclate, on en profite et on remet de la créativité dans la composition de ses tenues !

Et vous ? Marre de vous poser la question tous les matins ? Ou toujours un grand plaisir à composer, sans jamais stresser ? J’aimerais beaucoup avoir votre avis sur la question !

#LOVEsurVOUS

Publicités

17 réflexions sur “Call me Karl : réflexion autour de l’uniforme

  1. CoolChiZine dit :

    Mon principe est de donner le ton de mon humeur grâce à mes fringues. Je ne suis pas du tout une fashion victime mais je mourrais surement d’ennui en uniforme. Dejà que j’ai toujours besoin de me couper les cheveux dès qu’ils sont longs et que j’ai trop tendance à les ramasser et donc à avoir la même tête !

    Aimé par 2 people

  2. Alex dit :

    J’ai envie de croire que c’est moi qui fais le vêtement : en gros le vêtement a la chance d’être choisi par moi le matin, car il va être sublimé ! Ben quoi :p

    Sinon le « mono dresscode » est, il est vrai souvent adopté par les CEO du style Steve Jobs ou Mark Zukerberg. De leurs témoignages, leur journée est tellement minutée et surbookée qu’ils ne souhaitent pas rajouter de questions subsidiaires dans leurs têtes déjà bien remplies !

    Aimé par 2 people

  3. My sweet cactus dit :

    Je comprends tout à fait ton point de vue et j’avoue que la rapidité est un des atouts… Mais parfois, quand je suis très en retard, je pioche au hasard des pièces et je les mets sans réfléchir (j’ai un look assez originale parfois avec le rouge à lèvres rose, le haut moutarde et le sac bleu électrique ca ne choque plus personne dans mon entourage). Je crois qu’en fait, les fringues c’est ma manière de m’exprimer, hors de question qu’on me baillonne avec un uniforme 😀

    Léa-Marie de http://www.mysweetcactus.com

    Aimé par 2 people

    • donotracuspote dit :

      …Et c’est évidemment la première limite, retirer une fonction essentielle des fringues : leur pouvoir d’expression ! Je ne suis pas encore convaincue que cela me convienne, mais cettte démarche n’est pas sans me fasciner… Merci d’être venue ici Léa-Marie et merci pour la découverte du jour ! ;D

      J'aime

  4. loufoxinloveblog dit :

    Hello jolie Karletta ! Je ressens la même chose que toi, horreur des magasins xxl où tu ne sais pas où donner de la tête et horreur par dessus tout que l’on me dicte ce que je dois porter ! J’ai élu 1 ou 2 magasin de taille modeste, où « la patronne s’investit, choisit ses modèles minutieusement sur les salons et surtout range ses pièces par couleur ou par thème.
    Pour ce qui est de l’originalité, déjà au départ dans la démarche vouloir être original c’est raté, on l’est ou on l’est pas, enfin il me semble ..! Des Bisous ! Ma chériiiie on aime ce que vous faites !

    Aimé par 2 people

    • donotracuspote dit :

      Rooooooooooh ! Merciiiiiiiiiii ! Moi j’adore quand des chouettes blogueuses me laissent des gentils messages de la sorte ❤ !! En effet, peut-être qu’à la base du vêtement, il y a l’histoire qui nous a fait le rencontrer : un endroit, une boutique, un conseil avisé, une occasion… J’ai l’impression que l’on manque cruellement de ça aujourd’hui… A s’acheter une fringue comme un s’achète une baguette… Je crois que cette démarche permet de reprendre un peu conscience… Un peu comme au sortir de l’hiver après trop de raclettes !! ;D Bisous et à vite… ici ou chez vous !!

      J'aime

    • donotracuspote dit :

      C’est un peu ça l’uniforme… la simplification à l’extrême. Je suis en plein déménagement… Je retrouve des vestiges d’un autre temps… et cette quantité me donne le haut le coeur… Attention, je ne renie pas le fait que j’adore la mode et me zapper… mais au quotidien la recherche perpétuelle de LA tenue… ça m’a définitivement passé ! 😀 #ViveLeGrandAge ;D

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s