Plus Belge La Vie…

La vie est belge

Cela faisait un petit moment que je pensais à cet article. Je lui avais d’abord trouvé un titre, ce joli titre derrière lequel je savais exactement quoi y glisser. Un récit humoristique sur toutes ces petites choses qui, au quotidien, me confortent dans notre choix d’avoir un jour choisi Bruxelles. Ca s’est fait il y a 5 ans environ, nous habitions encore en Finlande. Et ce soir précis où nous avons évoqué la Belgique dont nous ne connaissions rien, l’idée a germé en regardant ces petits choux tout vert s’agiter dans nos assiettes et nous crier : « Mangez-moi ! Visitez-moi ! Suivez-moi ! ».  Certaines belles idées sont finalement #BêtesCommeChou.

Alors oui, c’est bête… mais aujourd’hui je n’ai plus envie de vous écrire toutes ces choses. Sûrement parce que je suis encore sous le coup de l’émotion. Comme vous tous, ce matin ma radio m’a crié l’horreur qui s’abattait à ma porte…

Cette émotion, elle est née le 11 septembre 2001, quand le 2ème jour de ma nouvelle vie parisienne deux tours jumelles s’écrasaient de l’autre côté de l’Atlantique, me laissant  seule, pétrie d’angoisse dans cette ville où je ne connaissais personne…

Cette émotion je l’ai ressentie à nouveau en janvier, puis en novembre 2015, pendant cette nuit de terreur où j’ai tremblé avec Facebook et Twitter pour Paris, pour ma famille et pour tous ces amis que je me suis faits en 7 ans…

Aujourd’hui, j’ai été touchée dans mon coeur et dans ma chair. J’ai tremblé pour ces nouveaux amis qui m’ont accueillie, ouvert leurs bras et donné leur confiance depuis qu’on s’est installés à Bruxelles ; mais surtout pour Lil’G, mon grand tout petit, qui, seul à l’école après l’annonce des événements par le directeur, allait devoir porter sans nous ce poids trop grand jusqu’à 15h30. Ca n’a d’ailleurs pas manqué, je l’ai retrouvé livide et silencieux, détenant sûrement trop d’informations pour si peu d’explications. Nous avons parlé, mais moins que ce que je ne pensais… Comme nous tous, il a besoin de temps pour se faire à l’idée, que dans la vie, même belge, il faudra aussi composer avec  les méchants.

Par une journée pareille, où l’on est encore en train d’attendre la boule au ventre la liste des personnes qui sont tombées pour avoir attendu un avion ou un métro,… pour avoir été trop… ou pas assez, aux yeux de ces barbares…

Par une journée pareille, la seule bonne chose qui s’est imposée fut cette école buissonnière improvisée : retrouver les copines pour couver ensemble nos poussins, histoire de les protéger un peu plus du monstre que l’on a, sans vraiment le vouloir, engendré… Pour lui faire croire un peu plus fort à cet avenir qui nous regarde avec ses yeux remplis d’innocence, que même si nos certitudes sont tombées aujourd’hui… à la fin des histoires : l’amour triomphe toujours.

Paris ? Ici Bruxelles ! On attend tes conseils ! Comment on fait ?

734974_1042073839182142_2105999136820452662_n.jpg

Et comme Mégan… y’a des jours… où j’ai VRAIMENT du mal à comprendre…

#BigLOVEsurVOUS #PlusBelgeLaVie

Publicités

6 réflexions sur “Plus Belge La Vie…

  1. Chartres sans gluten dit :

    Je pense à vous, chers voisins de Bruxelles. En devenant mère, j’avais réfléchi à comment transmettre la tolérance, l’importance de la communication, la non violence, le respect de soi et d’autrui, la valeur de toute vie… Je m’étais un peu préparée à des montagnes de « pourquoi » de petit enfant !
    Je n’avais pas imaginé que, si jeune, mon fils serait confronté (et moi avec) à ce « pourquoi ? » si désespéré 😦

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      Comme je te comprends…
      Et pourtant, j’ai vécu autre chose aujourd’hui : je m’étais préparée aux « pourquoi », il est arrivé avec des « encore » ! Peut-on s’habituer au carnage ? Comme ne pas dire « Encore un ! »… Je me couche lourde… Merci en tout cas pour tes mots ! Pensée depuis Brux’elles… Brux’ils…!

      Aimé par 1 personne

  2. Karine Mortelette Forhan dit :

    Comment on fait après tout ça ?

    On se laisse pas abattre… On montre à ses enfants que c’est pas avec ça qu’ils vont nous empêcher de vivre ! Et on parle de tolérance, d’amour … et on donne beaucoup d’amour. Hier soir, ma fille m’avait dit qu’elle avait peur que ça revienne sur Paris. Là il faut rassurer…

    Et moi après le 13 novembre j’ai redécouvert que mon père n’avait pas survécu à 1 attaque terroriste mais à 2 quand il vivait au Maroc (il est revenu en France à 14 ans) … et pas de panique chez lui. Faut être pragmatique : si ça doit arrive ça arrivera… tout comme un accident de voiture (d’ailleurs moi j’ai bien plus peur d’un accident que d’un attentat même au coeur de Paris, jeudi j’étais sur les Champs Elysées)

    Ce qui est désarmant avec le terrorisme c’est que nous personnellement, on ne peut rien faire… on ne peut que prêcher l’amour, la tolérance et le vivre ensemble. Un député crétin copain de la Marine a dit suite à hier qu’il fallait s’armer contre la haine… Erreur : il faut s’aimer contre la haine !

    Courage, les premiers jours c’est dur, on est sous le choc …mais show must go on ! Le terroriste vit (et meurt) pour faire vivre dans la terreur, y céder c’est leur faire un trop beau cadeau !

    Et moi, mon envie de venir à Bruxelles est encore plus forte.

    Aimé par 2 people

    • donotracuspote dit :

      M.E. R C.I Karine, ces mots me touchent et me mettent les larmes aux yeux.. Tout est dit et je m’en vais suivre tes précieux conseils : amour, tolérance et bienveillance. Hier, ce fut une journée de grande solidarité entre les bruxellois : pour aller chercher les enfants des copains, les héberger, les taxis et les hôtels ouverts pour aider… Retenons ça, surtout… C’est la bonté des autres qui priment quand la cruauté des uns s’expriment si lâchement ! Bises

      J'aime

  3. Chartres sans gluten dit :

    Et oui, Karine a raison… Dans un second temps, même face à cette incompréhension et injustice, on continue !!! On relance notre foi dans les belles choses et les gens « bien » ! Alors pourquoi ne pas tout de même nous l’écrire bientôt ce billet qui nous raconte Bruxelles au quotidien, qui nous fera sourire, découvrir et aimer ses habitants et leurs petites manies, autrement que par la compassion ?! A toi de voir… celui-ci ou un autre, on sera au rdv pour te lire ! Bye !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s