100 fois la même chanson

13.jpg

J’ai vécu il y a quelques jours une expérience musicale d’une intensité rare. Peut-être en avez-vous déjà vécue une similaire. Aussi intense soit elle, elle n’est en rien extraordinaire. La semaine dernière je suis tombée éperdument amoureuse d’une chanson. La dernière fois que cela m’est arrivé c’était pour Somebody that I’m used to know de Gotye… puis plus récemment Hunger of the pine d’Alt+J. Et avant cela il faut se replonger au paléolithique, à mes 12 ans avec la première écoute de Roxane et de Message in the bottle de The Police.

J’étais pourtant préparée…

J’écoute environ 2 nouveaux albums par semaine grâce aux suggestions de Spotify et aux blogs musicaux que je suis. Autant dire que je m’expose volontiers au risque. Je le recherche même. J’ai, avant l’écoute d’une nouvelle piste, l’inavouable espoir que ce soit la BONNE, celle qui me fera chavirer. Ce coup de foudre, j’y étais préparée certes, je l’attendais, mais comme en amour, il m’a frappé droit dans le coeur sans me laisser la moindre chance de salut.

Non, je ne vous donnerai pas le titre. Non, je le garde jalousement en moi, de peur qu’il ne m’échappe, que vous aussi vous ne le convoitiez de vos oreilles avides d’émotions fortes. Je tremble que vous me le preniez, que vous me l’arrachiez. J’ai peur aussi que vous émettiez un avis, possiblement négatif sur mon titre bien-aimé.

Et si par le passé je vous ai toujours confié mes amourettes sans lendemain, mes « coups de coeur » d’un soir, celui-ci est différent. Il est grand. Il comble toutes mes envies. Il me suffit. Ce titre m’a prise tout entière, m’a submergée, m’a bouleversée. #EtNonJeNenFaisPasDesCaisses (j’avais dit « intense »).

I just can’t get enough

Dès les premières mesures j’ai compris…

J’ai été séduite dès les premières notes, cette folle chevauchée à la guitare rythmée par la batterie au tempo entêtant, comme celle des Walkyries de Wagner. Moi qui avais besoin que les choses bougent rapidement, je me suis laissée emporter par cette licorne, prête à m’envoler n’importe où. Plus rien ne comptait. J’étais plongée en elle, emportée par cette portée de doubles croches.

La voix ensuite, virile et douce à la fois, qui  me scandait toutes ces choses que j’avais envie que l’on me dise pour me bousculer, pour que je fasse bouger mes propres lignes. J’étais tellement bien avec cette chanson que je l’ai mise en boucle pendant 3 jours non-stop. Je l’ai écoutée 103 fois.

En musique comme en amour…

Ce que je retiens de cette expérience ce sont les phases traversées au fil des écoutes, similaires à ce que l’on vit en amour. D’abord l’inépuisable besoin physique, digne d’une obsession (#orgasmemusical). Mon casque vissé sur les oreilles pour l’avoir au plus près de mes tympans. Puis la communion des âmes, quand on pense comprendre et ressentir toutes les émotions de l’autre. Et enfin la cohabitation heureuse où chaque rencontre reste un plaisir, même si à se cotoyer depuis tant de temps, on sait déjà tout à l’avance…

J’ai aujourd’hui une certaine mélancolie, car à pousser l’expérience, j’ai le sentiment d’avoir usé ma petite chanson… La passion s’est éteinte, mais elle me fait toujours du bien. Je sais que je vais pouvoir vivre avec elle longtemps, mais je ne pourrai plus assumer cette relation exclusive. Il faudra qu’elle accepte de me partager…

Eva & Manu – Empty en illustration du sentiment…

#LOVEsurVOUS

Publicités

13 réflexions sur “100 fois la même chanson

    • donotracuspote dit :

      Naaaaaan, ta maman est comme moi, elle a besoin de se « saouler » d’une chanson/album pour pouvoir passer à autre chose. ;D On a chacun nos limites, j’avoue que je ne pensais pas aller aussi loin. Pour Gotye j’étais allée jusqu’à 65 (j’ai encore la capture d’écran tellement ça me paraissant énorme…). Là Spotify a la décence de ne pas l’afficher (j’ai fait le calcul à la main)… Quand tu es dans les parages d’une personne qui peut se laisser submerger par une chanson de la sorte, il faut juste prier qu’elle ait un bon casque audio pour ne pas impose son idylle à sa famille et ses voisins qui eux… n’aiment pas forcément… Kenji Girac ou Richard Cocciante (ça c’est ma mère)… en boucle ! 😀 Merci de t’être arrêtée là Maman Chocolat et plein de bonheur avec ton petit bout ! (et moi aussi des fois j’ai eu envie d’être un papa ! ;D)

      J'aime

  1. lababelutte dit :

    Je débarque dans la blog belge et je dois admettre que je ne connaissais pas le tien, mais quelle découverte! Et cette chanson est top!

    Pour les 100 fois de suite, je suis pa-reil que toi, là jsuis in love de Badaboum d’Hooverphonic… à écouter 🙂

    J'aime

    • donotracuspote dit :

      Salut Jessica ! Ben voilà ! Fallait pas passer ici et me laisser un gentil comment’ ! Bing ! Pas de bol… Je te nomine pour le Liester Award ! ;D (je publie un billet tout à l’heure sur le sujet). Gros coup de coeur aussi pour Badaboum… Je l’ai entendue la première fois sur FMBrussels dans ma voiture et impossible de savoir qui chantait (je ne me doutais pas du tout que c’était Hooverphonic)… J’ai tout tapé sur google : chanson/nouveau/salaud… j’en passe et des meilleurs ! J’ai trouvé 15 jours plus tard sur PureFM ! ;D Contente de découvrir ton joli blog ! 😀

      Aimé par 1 personne

  2. Alex dit :

    Y a des chansons que j’ai du écouter plus de 100 fois également : vaut mieux pas que je regarde le compteur ça me ferait peur.
    Au début, ça m’inquiétait, je me disais « tu vas t’en dégouter, etc. » et en fait l’expérience a montré que si des morceaux valent la peine que je les écoute des milliers de fois tout au long de ma vie, c’est qu’ils ont quelque chose de magique. Parce qu’au fur et à mesure qu’on les écoute, on les associe à un moment de vie. Du coup écouter ces morceaux, c’est comme passer en revue des photos. #Putaincestbeau

    Aimé par 1 personne

    • donotracuspote dit :

      Oui ! C’est ça ! C’est un chouette exercice à se faire ça… moi qui ne suis pas foutue de faire un album photo correct… J’aimerais me faire l’album souvenir des « chansons »  de ma vie… Un projet vient de germer là ! ME R C I ! Allez ! Balance LA chanson que tu as écoutée LE plus !
      Ici : Message in the bottle / Hotel California / Smell like teen spirit/…La BO du Temps des Gitans aussi… Ground Control de Bowie to Major Tom de Bowie… Difficile d’en choisir qu’une mais mon lecteur de cassettes a souffert !! ;D #BaudelaireIsBack

      J'aime

      • Alex dit :

        Alors si on devait faire le top 3 par époque :
        – époque K7 : Billie Jean de Michael Jackson, Get up offs that thing de James Brown, Woodstock de Joni Mitchell
        – époque CD : Locotes de Cypress hill, Tonight Tonight de The Smashing Pumpkins, Green grass of tunnel de Mùm
        – époque MP3 : With the notes on fire de Peter Broderick, Clean Slate de M Ward, Full Moon d’Efterklang

        Aimé par 1 personne

  3. Sweet Judas dit :

    Ahah, 100 fois la même chanson, ça me semble pas beaucoup… On parle de 100 fois à la suite ou bien 100 fois tout court ?
    Parce que là, par exemple, j’ai « Tu pu du cu » d’Odezenne qui tourne en boucle depuis… mon réveil ? (Nan, je suis pas obsessionnelle du tout)(ne pas se fier au titre, ce morceau est exceptionnel)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s