Un nuage dans le miroir

Le mystère est entier. Le titre ne dévoile pas grand chose. Mais sur quoi va-t’elle bien pouvoir racuspoter en ce vendredi veille de vacances belges ? Et bien… sur un nouveau moyen de rentrer en contact avec vous,  que j’ai expérimenté hier soir. Depuis une semaine, la page Facebook de Do Not Racuspote vit à l’heure d’un deuxième concours. A la clé, une création « maison » que nous faisons à quatre mains avec N.

Nuage Do Not Racuspote (création originale)

Nuage Do Not Racuspote (création originale)

Je suis en sorte la « directrice artistique » (rajoutez 15 guillemets), choisissant le design du projet (un nuage, une guitare, un train, un éléphant, un ballon… que sais-je encore), et montant la structure, le tout en fil de fer. Lui, est la petite main habile, formant les lettres avec une minutie incroyable. Oui « Lui « , car N. ..est un homme ! Et c’est le mien. 😉

Il n’est pas particulièrement adepte des bricolages créatifs, mais un jour où nous étions en mal d’idées pour un cadeau de naissance (bisou ma Caro), je lui avais soumis le projet de ce nuage et spontanément nous nous étions mis à la conceptualisation et à la réalisation ensemble. Depuis, je le sollicite dans la plupart des cas. Ces créations ont la triple particularité d’être originales, uniques et faites avec beaucoup d’amour. Et créer à 2, c’est toujours mieux ! #viventlesrimes.

Après une semaine de concours, 18 participants se sont prêtés au jeu et ont laissé en commentaire le prénom qu’ils souhaitaient voir flotter dans ce nuage et une estimation du  nombre de châtaignes que nous avions ramassées le dimanche précédent dans la forêt (les questions subsidiaires sont souvent assez basiques. Je n’ai pas failli à la règle). Hier soir était le grand soir ! Je devais annoncer le nom du gagnant ou de la gagnante. Et comme je n’aime pas faire les choses simplement, j’avais envie de faire participer Lil’G. (car c’est lui… l’idée des châtaignes !). Prise par le temps, je me suis résolue à faire une petite vidéo. C’était une première. Un exercice pas si anodin que ça, et qui renvoie à l’épineuse question de l’image de soi au sens propre comme au figuré.

Ce matin, quand j’ai revisionné ce « chef d’oeuvre » qui était déjà en ligne sur Facebook et commenté, je ne pouvais plus faire machine arrière. C’était fait. Que c’est dur de s’entendre et de se regarder faire des mimiques et gesticuler dans tous les sens. Pas facile d’être indulgent face à sa prorpre image. Sur une photo, un « crop » par ici, un filtre par là… On recardre la réalité en 2 clics. En vidéo, là encore le cadre protège, mais l’exposition est bien plus grande. Le sentiment de gêne est décuplé quand le corps est en mouvement car tout peut être vecteur à hérisser le poil : la voix, la posture, les mots choisis, les hésitations, les imperfections de la peau, la coiffure… Bref.

Comme je ne suis pas une championne du montage vidéo, je voulais faire cette intervention en une prise max. J’en ai finalement fait 2.

Personne ne m’a contraint. Evidemment. Ceci était un pur exercice de style car je commence un MOOC sur le montage de vidéo sur smartphone le 13 novembre prochain. Je voulais que cette première vidéo soit un point de départ. Qu’elle me montre de quoi je suis capable en un temps minimum (30 minutes pour les prises // 2 heures pour le montage-bricolage // une nuit pour l’upload-age sur Facebook).

Si comme moi le montage vidéo vous intéresse pour vos petits films de famille, pour votre blog ou votre startup ou pour illustrer votre vie sur les médias sociaux, je vous invite à consulter le descriptif de ce MOOC de L’Ecole des Gobelins via la plateforme FUN. Allez, on le fait ensemble ?

Bon… à tant en parler, je vous la mets. Ca vous permettra de voir les progrès… si progrès il y a, à la fin du MOOC.

Pour nous remettre de ces images je vous propose une sublime reprise d’Oscar & the Wolf (Viva Belgica !!) de Back to black, BO du prochaine film BLACK de Adil El Arbi & Bilall Fallah qui sortira le 11 novembre prochain.

Ahhhhhhh ! Ca va mieux, non ?

Allez, back to work. Biz et bon WE !

Publicités

Une réflexion sur “Un nuage dans le miroir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s