Il sera écrit que…

…JAMAIS je ne prendrai de cours de couture à l'Institut Populaire de Rauma. Quelqu'un Là-haut… ou à côté… ou ça se trouve en dessous… en a résolument décidé autrement ! Grrrrrrrrrrrrrrr (Maaaiiiiis qu'aiiiiiii-jeeeeee faiiiiiiitttttt ???????)

Flash back sur mon arrivée dans la ville en février. A la seconde où j'ai appris qu'il était possible de prendre des cours du soir, j'ai immédiatement foncé pour voir de quoi il en retournait. Unfortunately, la session était entamée depuis de nombreuses semaines, impossible de rejoindre le groupe :
" Mais n'hésitez pas à vous inscrire dès la rentrée !
– …. (5 mois à attendre… du parle d'un plan !)"

Et quand la rentrée fut venue… avec ma copine K :
"Bonjour, on cherche la classe de couture pour le premier cours !"
– Bien sûr ! Suivez-moi… mais vous avez 30 minutes de retard !
– ….gloups…. (Pourrrqquuuuoiiiii je ne suis jamais à l'heure… fucking horloge interne détraquée)

– Hey Hey  ! (comme on dit ici)… (mais c'est tout ce qu'on sait dire en fait)…
Notre gentille accompagnatrice a expliqué pour nous que "nous étions 2 gentilles françaises, pas vraiment débutantes en couture, mais qui avaient vraiment… mais vraiment vraiment…VRAIMENT… envie de prendre des cours ICI… NOW… RIGHT NOW" !
Et pour appuyer notre motivation, nous avions apporté tout l'équipement : le papier de patronage sous un bras, les patrons, les tissus, les ciseaux, même le "napilapitecoconen" (qui veut dire "découd-vite", petit ustensile très utile en couture… Ce mot fait partie des 5 mots que je connais en finnois… comme quoi on retient que ce que l'on veut) sous l'autre.

Après 10 min de discussion intense entre la prof et notre accompagnatrice… le verdict est tombé :
"Sorry girls, but the workshop is full !
– What? Full ? But that's the first lesson today ? Are you kidding me ?
– But you can wait for the new session… in january !

Le fin mot de l'histoire est que la prof ne parle pas un mot d'anglais…
Whatever, c'est la loooooooze !

Du coup ?
Du coup… on coud quand même !
Autodidacte ! Telle est ma destinée…

 

Publicités

6 réflexions sur “Il sera écrit que…

  1. Athazagora dit :

    Loll  Ne faut-il pas s’inscrire AVANT le début du cours?????  Mdrrr!   Leçon apprise pour la rentrée scolaire de Gaspard.  Ici, l’inscription à l’école se fait en février pour une rentrée en septembre.  Mais pour la couture, je sais pas.
    Mis à part recoudre un bouton ou réparer les trous dans mes trucs de sport, je suis nul en couture.  Par contre, une scie circulaire, un marteau, un niveau, etc. j’ai ça dans le sang!  Le changement de couches, j’ai appris très vite avec 5 mousses.  :o)

    J'aime

  2. Laura dans l'air dit :

    hihihihi !Rôôôôôh qu’est-ce que je suis « courgette » des fois (c’est mon expression préférée quand je fais des trucs idiots… comme ne pas m’inscrire à l’avance).Ça va être folklo la rentrée… bon j’ai 3 ans pour me préparer…Tu bricoles ! Cool ! Bon ben je veux bien te faire tes ourlets… et tu me montes une étagère pour Gaspard ;))) (mouais… Québec – Finlande… let’s see…) A+

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s