5 podcasts à se mettre au creux de l’oreille

Combien de fois je vous ai promis de vous faire cet article ! Combien ? Je ne les compte plus, mais ce sera enfin chose faite dès que j’aurai appuyé sur le bouton « publier », avec l’espoir qu’il ne devienne pas le 423ème brouillon en sommeil de ce blog, sorte de cimetière de billets commencés avec motivation et conviction, mais arrêtés violemment par un « mamaaaaaan, tu peux venir maintenant steuplé », et jamais repris. Si j’arrive à achever ce billet, alors vous saurez tout de ma passion pour les podcasts. J’en consomme trop peu à mon goût mais assez pour savoir que ce format de contenus culturels me va PAR-FAI-TE-MENT. Parfaitement, car il se consomme quand je veux et qu’il traite des sujets que j’aime… et que vous aimez aussi, car il existe désormais des podcasts sur TOUS les sujets, ou presque.

Lire la suite

Sponsored Post Learn from the experts: Create a successful blog with our brand new courseThe WordPress.com Blog

WordPress.com is excited to announce our newest offering: a course just for beginning bloggers where you’ll learn everything you need to know about blogging from the most trusted experts in the industry. We have helped millions of blogs get up and running, we know what works, and we want you to to know everything we know. This course provides all the fundamental skills and inspiration you need to get your blog started, an interactive community forum, and content updated annually.

Sea you soon : 5 gestes écolos à la plage

Je ne sais pas vous, mais avec toutes ces photos, toutes ces campagnes de sensibilisation qui circulent et nous alertent sur l’état de nos plages et de nos océans, je me dis que mes gestes écologiques de tous les jours ne peuvent pas s’arrêter quand je ferme ma porte à double tour pour prendre la route du soleil.

Une fois sur la plage, le seul combat que j’ai envie de mener est de trouver le meilleur spot pour poser mon parasol sur le sable sec, à distance raisonnable et stratégique du sable mouillé pour les châteaux à bâtir, et à une distance tout aussi raisonnables et correcte de mes voisins. Et surtout pas à avoir à choisir l’endroit en fonction du taux de déchets jonchant le sol, et fraîchement rabattus par la marrée du jour.

Lire la suite

Poubelle, la vie ?

L’ homme est venu sur Terre et l’homme la quittera, mais ses poubelles, elles, ses poubelles, elles perdureront. (Bienvenue à oakland – Eric Miles Williamson)

Et si les seules choses qui restent après notre passage étaient les déchets que nous laissons derrière nous pendant une vie ? Cette question, comment ne pas se la poser quand on sait que l’on lègue à nos enfants un 7ème continent de plastique, qui ferait déjà 4 fois la taille de la France et qui dissémine les populations aquatiques.

Lire la suite

La nuit se couche dehors

Quand ils viennent sans crier gare, toujours laisser rouler les mots. Même dans une forme que je ne maîtrise pas du tout, la poésie.

La nuit se couche dehors
et fait mourir les ombres.
Le jour éclate en moi
comme une fièvre sombre.
Ils ont beau dire et faire
Je ne bougerai pas
S’ils veulent créer la guerre
Ce sera donc sans moi.
Je ne suis pas des leurs,
Je ne le souhaite pas.
Qui fait mourir mes soeurs,
fait des hommes des soldats
Qui tue ainsi l’enfance
En habits de combat
Ils ont beau dire et faire
Je ne bougerai pas
S’ils veulent créer la guerre
Ce sera donc sans moi.
J’objecte les consciences
Me dérobe à la loi
Mais ne me dérobe pas
à mon humanité.
Qui peut me demander
de tuer un ennemi
pour unique raison
qu’il foule ma patrie.
Je la donne volontier
si c’est le prix fixé.
Désormais je suis libre,
le monde est ma maison.
Plus de fièvre dans mon coeur
Seulement une chanson.
Laura Schlichter
11.11.18

#LOVEsurVOUS

La nuit se couche dehors

et fait mourir les ombres.

Le jour éclate en moi

comme une fièvre sombre.

15 gestes Zéro déchet ultra simples !

Copy of Post blog #2-16.png

Six mois d’absence valaient bien un article-fleuve sur ce thème qui m’est cher : l’engagement vers plus de conscience éco-responsable. J’en profite aussi pour vous dire que si mon absence fut une source d’inquiétude (merci à celles qui m’ont envoyé des petits messages), je vous invite à découvrir DEUX PLUS UN sans tarder. Vous risquez d’y voir ma tête, et celles de mes amies et partners dans cette nouvelle aventure.

Je vous avais demandé, il y a quelque temps, si le sujet de la réduction des déchets dans la maison vous intéressait. La réponse fut assez unanime, signe que l’envie est là, bien présente. Alors si je peux vous aider à démarrer, j’en serai la première ravie ! Lire la suite

Le champ de bataille

Copy of Post blog #2-16.png

« Le problème avec les enfants, c’est qu’ils grandissent. Un jour, sans prévenir, ils claquent les portes, rapportent de mauvaises notes et ne s’expriment que par onomatopées. Surtout, un jour ils cessent de vous considérer comme un dieu sur terre. »

Je ne sais pas si c’est parce mes deux enfants chéris -qui ne sont pourtant pas en âge de-  me donnent souvent l’impression d’être des adolescents précoces, mais cette lecture de Le Champ de Bataille (paru aux éditions Allary) de Jérôme Colin fut une remuante immersion dans le quotidien de parents d’ados en crise. Et comme une bataille peut en cacher une autre… le couple n’est pas en reste niveau faux pas, dans ce nouveau roman. Un livre à mettre entre les mains de tous les parents pour s’interroger, pour se déculpabiliser, pour se remobiliser.  Lire la suite

Larme à gauche

Copy of Post blog #2-15.png

Crédit photo : Les Inrockuptibles

Quand les semaines sont entachées de larmes, quand les émotions s’emmêlent, on ère entre deux états, nous questionnant un peu plus sur le sens des choses. Et comme souvent, les hasards de la vie tachent de nous livrer leurs morceaux de vérité. Assise dans ma voiture écoutant la radio, mon oreille a rencontré la BEAUTÉ. Mon coeur s’est alors allégé. Lire la suite

Du français dans le texte

Copy of Post blog #2-14.pngHier, Jérôme Colin me laissait entrer sans frapper dans son émission de radio, tout en me permettant de rester confortablement assise dans ma voiture. France Brel, fille de son célébrissime père, faisait la promotion de deux ouvrages majeurs récemment publiés Jacques Brel – Chanteur et Jacques Brel – Auteur. Elle s’amusait à nous raconter le processus créatif de son père, quand il façonnait ses vers dans son français si particulier, hérité d’un français-flamand. Et Jacques, quand il avait passé sa journée à faire rouler les rimes sous la langue, il avait mal aux mollets. Oui, aux mollets ! L’auteur avait hérité par ses origines flamandes de ce goût de l’effort dans le travail. Alors pour travailler le mot, le mot en mouvement, le mot à chanter sur scène, il écrivait debout. Le mot devait en quelque sorte pouvoir coller à son corps. Je trouve ça tout simplement fascinant. Je crois que si je pouvais avoir une autre vie, j’aimerais écrire des textes de chansons. Et ne me dites pas : « vas-y, Laura ! Lance-toi ! » car je vous répondrais que j’ai déjà une liste de métiers longue comme le bras à explorer… pour une seule vie. Lire la suite

Blogs à part

Copy of Post blog #2-13.png

Je crois que dans mes brouillons d’articles non publiés, car pas fini, ce sujet revient très fréquemment. Pourquoi je blogue ? C’est vrai, blague à part, pourquoi ? Pourquoi passer des heures sur mon ordinateur, à enchaîner les mots, à relier les idées, si au fond de moi je sais que je ne deviendrai pas une grande blogueuse influente ! La question est revenue cette semaine sous plusieurs formes et cette fois, je me suis forcée à aller jusqu’au bout de la réflexion. Lire la suite